Archives par mot-clé : publication

Publication des positions des thèses 2017

L’École nationale des chartes publie les Positions des thèses 2017 soutenues par les élèves de la promotion 2017 pour obtenir le diplôme d’archiviste paléographe. L’ouvrage sera disponible à partir du 28 août 2017.

Les Positions des thèses soutenues par les élèves pour obtenir le diplôme d’archiviste paléographe sont publiées annuellement par l’École nationale des chartes depuis 1849.

Elles regroupent des résumés longs des thèses soutenues lors de l’année en cours, dont vous pouvez consultez la liste ici.

À propos du « Dictionnaire des gens de couleur dans la France moderne » (dir. Erick Noël)

Présentation par Julie Duprat, élève archiviste paléographe en quatrième année,  dont la thèse d’École est intitulée « Présences noires à Bordeaux : passage et intégration des gens de couleur à la fin du XVIIIe siècle », contributrice du volume.


Le dernier tome du Dictionnaire des gens de couleur dans la France moderne vient de paraître aux éditions Droz. Après un premier volume consacré à Paris et son bassin1 et un deuxième dédié à Nantes et à la Bretagne2, cet ultime volume s’attaque à un espace géographie souvent délaissé dans l’étude des populations noires en France, le Midi (cette dénomination rassemble une vaste zone géographique, allant de Bordeaux à Marseille). Ce dictionnaire, édité sous la direction d’Erick Noël3, enseignant-chercheur à l’Université des Antilles-Guyane, a nécessité le concours de plusieurs chercheurs : ce dernier volume bénéficie ainsi de l’apport de 18 contributeurs.

Continuer la lecture de À propos du « Dictionnaire des gens de couleur dans la France moderne » (dir. Erick Noël)

  1. Noël, Erick (dir.), Dictionnaire des gens de couleur dans la France moderne (fin XVe s. – 1792), vol. I — Paris et son bassin, Genève, Droz, 2011, 578 p. []
  2. Noël, Erick (dir.), Dictionnaire des gens de couleur dans la France moderne, vol. II — La Bretagne, Entrée par année, début XVIe siècle-1792, Genève, Droz, 2013, 964 p. []
  3. Et auteur, notamment, d’Être Noir en France au XVIIIe siècle, Paris, Tallandier, 2006, 320 p. []

Édouard Bouyé, « L’archiviste dans la cité. Un ver luisant ». Compte rendu de lecture

Édouard Bouyé, conservateur général du patrimoine et directeur des archives départementales de la Côte-d’Or, a publié en février 2017 un essai sur le métier d’archiviste.  Reposant sur de nombreux extraits d’archives et anecdotes, collectés au fil de plus de vingt années de pratique professionnelle au contact des professionnels, des producteurs, et des lecteurs des archives, Édouard Bouyé tire des considérations à l’attention de l’ensemble de ces acteurs.

Empruntant la métaphore du ver luisant qu’Honoré de Balzac a utilisé à l’endroit du personnage de l’archiviste dans son roman Ferragus (1833), Édouard Bouyé s’interroge sur la place et le rôle que tient et que doit s’efforcer de tenir l’archiviste dans la société. Tout comme ce coléoptère visible uniquement une partie de l’année et de plus en plus rare au milieu des campagnes, le travail de l’archiviste n’est remarqué et reconnu que de manière furtive dans la vie de la cité, alors que ses missions le portent à exercer une attention constante sur les trésors du patrimoine et la production contemporaine et future de celui-ci.

Continuer la lecture de Édouard Bouyé, « L’archiviste dans la cité. Un ver luisant ». Compte rendu de lecture