Archives par mot-clé : Histoire des médias

Goscinny, un “Pilote” de la bande dessinée franco-belge

Entretien avec Flavien Piovano (prom. 2021), qui a soutenu en juin dernier sa thèse d’École des Chartes intitulée « Goscinny aux commandes : la politique rédactionnelle du journal Pilote (1959 – 1974) », sous la direction de Christophe Gauthier, professeur d’histoire du livre et des médias contemporains à l’ENC, et de Bertrand Tillier, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne1. Propos recueillis par Hugo Forster.


Comment as-tu défini ton sujet d’études, et par quels fonds archivistiques as-tu décidé de l’aborder ?

C’est d’abord avec mon directeur de recherches à l’ENC, M. Christophe Gauthier, que j’ai travaillé à la définition de mon objet de recherche. Ma première idée portait sur un sujet polémique, celui de la caricature : je souhaitais à travers ce dernier étudier l’image et sa portée politique. De là, nous avons parlé de bande dessinée, et notamment de la BD des années 60-70 dont j’avais déjà une connaissance assez pointue, qui allait jusqu’à ses domaines plus alternatifs.
J’ai alors lu deux ouvrages de généralités, l’un sur la caricature2, l’autre sur la BD3. J’ai alors fait le constat de thématiques communes à ces deux médias – dont les frontières sont sensiblement poreuses –, comme celle de l’enjeu de l’évolution graphique et humoristique, ou encore celle de l’usage de la dérisions, qui m’ont amené à m’interroger plus particulièrement sur une période qui était présentée comme un tournant dans l’histoire de la bande dessinée, et dans laquelle René Goscinny (1926 – 1977) et le périodique Pilote (1959 – 1989) semblaient avoir joué un rôle majeur, sans pour autant que les ouvrages que j’avais consultés ne s’avancent plus dans l’analyse de ce tournant.
Mon directeur de recherches m’a alors indiqué l’existence d’archives personnelles de René Goscinny, toujours conservées par ses ayants-droits, à savoir l’Institut René Goscinny, dans le 16e arrondissement de Paris. Ces archives n’avaient pas encore été beaucoup exploitées, sinon par Pascal Ory, spécialiste de l’histoire culturelle, aujourd’hui Académicien. Les conditions étaient donc rassemblées pour un travail de thèse d’École des chartes, qui demande précisément, entre autres, l’exploitation d’un fonds documentaire inédit et peu connu.

Continuer la lecture de Goscinny, un “Pilote” de la bande dessinée franco-belge

  1. Image de bannière : illustration tirée du n°188 de “Pilote”. Photo personnelle []
  2. Bertrand Tillier, Caricaturesque. La caricature en France, toute une histoire… De 1789 à nos jours, Paris : Éd. de la Martinière, 2016. []
  3. L’art de la bande dessinée, dir. Pascal Ory, Laurent Martin, Jean-Pierre Mercier, Sylvain Venayre, Paris : Citadelles & Mazenod, 2012. []

L’apparition des vedettes sportives dans la France de l’Entre-deux-guerres

Entretien avec Pierre-Marie Bartoli, élève archiviste paléographe en quatrième année, qui vient d’achever sa thèse d’École intitulée Les dieux du kiosque. L’apparition des vedettes sportives et les enjeux de leurs représentations dans la presse illustrée française de 1924 à 1939, sous la direction de Christophe Gauthier (École nationale des chartes) et de Bertrand Tillier (Université Paris I Panthéon-Sorbonne). Propos recueillis par Loïc Pierrot.

Continuer la lecture de L’apparition des vedettes sportives dans la France de l’Entre-deux-guerres