Archives par mot-clé : histoire de la mode

De l’armoire au compactus : 
le patrimoine vestimentaire à l’épreuve du temps au Palais Galliera, par Joséphine Grimm

Joséphine Grimm est élève archiviste paléographe de troisième année. Elle a effectué au début de l’année 2017 un stage de quatre mois au Palais Galliera – musée de la mode de la ville de Paris. 


Pensez-vous que votre garde-robe pourrait être exposée ? Que votre jean favori ou que votre T-shirt mériterait d’être conservé aussi soigneusement qu’un bijou de famille  ? Il est probable que non aujourd’hui mais dans deux cents ans, ce sera peut-être le rôle du Palais Galliera que de prouver à vos descendants le contraire.

Au début de cette année, j’ai eu la chance de pouvoir effectuer un long stage au Musée de la Mode de la Ville de Paris, plus connu sous le nom de la duchesse qui céda jadis à la ville de Paris son hôtel particulier de la butte Chaillot. Sur bien des aspects, le Palais Galliera est un musée singulier. Contrairement à la quasi-totalité de ses semblables, il ne dispose pas d’une galerie d’exposition permanente, ses œuvres étant bien trop fragiles pour être exposées durablement. En conséquence, c’est par le biais de prêts à d’autres institutions et d’expositions temporaires organisées dans ses murs – ou dans ceux des autres, comme l’a montré l’exposition «  Balenciaga, L’Œuvre au Noir  » au Musée Bourdelle – qu’il peut faire connaître ses collections. Quant aux prêts, ils se font au profit d’établissements aussi bien parisiens que de France ou du Monde. Il peut s’agir d’une petite contribution, quelques éventails et porte-bouquets pour l’exposition «  Le pouvoir des fleurs, Pierre-Joseph Redouté  » au Musée de la Vie Romantique, mais il arrive que les œuvres qui quittent les réserves du Palais se comptent par dizaines. L’exposition «  Volez, Voguez, Voyagez – Louis Vuitton  », qui s’est tenue d’abord au Grand Palais, puis à Tokyo et à Séoul, a nécessité beaucoup de préparation et d’investissement de la part des équipes de Galliera qui ont dû envoyer soigneusement près d’une centaine de pièces.

Continuer la lecture de De l’armoire au compactus : 
le patrimoine vestimentaire à l’épreuve du temps au Palais Galliera, par Joséphine Grimm