Archives par mot-clé : Bibliothèques

Soutenances des thèses de la promotion 2024

Les soutenances des thèses de la promotion 2024 des archivistes-paléographes auront lieu entre le 27 mai et le 6 juin. Elles seront présidées par Mme Nicole Bériou, professeure émérite d’histoire médiévale à l’Université de Lyon 2, directrice d’études émérite à l’EPHE, membre de l’Institut.

Les soutenances sont ouvertes à tous. Elles se tiendront au 65 rue de Richelieu, dans la salle Léopold-Delisle. Vous pouvez y assister selon le programme ci-dessous :

Lundi 27 mai

14H – 15H30 Mme. Clémentine SABOURET  : “Ipse dabo vati chartacea munera vates“. Amitiés étudiantes et sodalitas humaniste dans les alba amicorum sur livres d’emblèmes interfoliés (deuxième moitié du XVIe siècle) Mme. Christine BÉNÉVENT & Mme. Elsa KAMMERER

Mardi 28 mai

9H – 10H30 M. Mattéo VIERLING : Les Nations dans les universités européennes (XIIe – XVIe siècles). Nations de France en Occident et nations parisiennes autour de 1500 Mme. Christine BÉNÉVENT & M. Thierry KOUAMÉ
10H30 – 12H Mme. Geneviève VERNET : Manuscrits musicaux liturgiques enluminés en Méditerranée : les livres des Ménées enluminés aux XIIe-XIIIe siècles à travers l’étude du ms. grec 1561 de la BnF Mme. Ioanna RAPTI & M. Christian FÖRSTEL & M. Philippe PLAGNIEUX
14H – 15H30 Mme. Ombeline CHABRIDON : L’art et les provinces : une mosaïque nationale. Henry Jouin (1841-1913) et l’administration des beaux-arts au début de la IIIe République (1870-1879) M. Édouard VASSEUR & M. Arnaud BERTINET
15H30 – 17H M. Louis MOLINIER : La représentation de la souffrance dans la Pharsale de Lucain Mme. Régine UTARD &  M. François PLOTON-NICOLLET

Mercredi 29 mai  

10H30 – 12h Mme. Inès GABILLET : Les textes latins des pièces sacrées de Marc-Antoine Charpentier : édition, analyse, mise en contexte M. François PLOTON-NICOLLET & M. Emmanuel BURY & M. Jean DURON

Jeudi 30 mai 

9H – 10H30 Mme. Pauline Van-Thienen :Se jouer des frontières : le XVIe siècle de Jean Stuart, duc d’Albany (1482-1536) M. Olivier PONCET & M. Jean-Marie LE GALL
10H30 – 12H Mme. Manon  RABILLARD : Plus malheureux que coupables ? Les grâces judiciaires organisées à l’occasion des réjouissances dynastiques sous le règne de Louis XV (1722-1729) M. Olivier PONCET & M. Reynald ABAD
14H – 15H30 M. Emmanuel DOMERGUE : Traduction et commentaire des traités d’astronomie de Théodose M. François PLOTON-NICOLLET & M. Didier MARCOTTE & M. Victor GYSEMBERGH
15H30 – 17H M. Vadim BOEHM : Édition d’Auberi le Bourguignon Mme. Géraldine VEYSSEYRE & M. J.-B. CAMPS

Vendredi 31 mai

10H30 – 12h Mme. Emma Claverie : De Jessé aux pèlerins d’Emmaüs, de l’Incarnation à la Réincarnation: le programme iconographique des vitraux romans de la cathédrale de Chartres Mme. Karine BOULANGER & Mme Anne-Orange POILPRÉ & M. Philippe PLAGNIEUX

Lundi 3 juin

9H – 10H30 M. Théo MÉRAND : « Bien servir aux deux grands roys » ? Le prince Xavier de Saxe et le corps de troupes saxonnes au service du royaume de France durant la guerre de Sept Ans (1758-1763) M. Olivier PONCET & M. Olivier CHALINE
10h30 – 12h Mme. Lucie GUILLEMER : Édition de L’Indicateur du réseau (1977-1980), “contre-Mémoires” topographiques de Françoise d’Eaubonne M. Édouard VASSEUR & M. Christophe GAUTHIER

Mardi 4 juin

10H30 – 12h Mme. Margot PAGET : Le marché des fleurs à Paris dans la seconde moitié du XVIIIe siècle Mme. Anne CONCHON & Mme Pauline LEMAIGRE- GAFFIER & M. Olivier PONCET
14h-15h30 Mme. Charlotte CARON :  Les Écoles d’art américaines de Fontainebleau (1921-1961) Mme Pascale GOETSCHEL & M. Édouard VASSEUR

Mercredi 5 juin

10H30 – 12h M. Nathanaël LAFFONT : La Semaine des Enfants (1857-1876) : un journal pour la jeunesse ancré dans le Second Empire M. Christophe GAUTHIER & M. Jean-Charles GESLOT
14h-15h30 Mme. Marie-Astrid PAGE : Le procureur des Missions Étrangères de Paris à Rome. Édition de la correspondance de Pierre-Xavier Cazenave de 1883 à 1911 M. Édouard VASSEUR & M. Matthieu BREJON de LAVERGNÉE

Jeudi 6 juin

10H30 – 12h Mme. Anaïs Jacques : Une garantie de bon ordre. Inspecter les bibliothèques populaires, des origines à 1939 Mme. Christine BÉNÉVENT & Mme. Agnès SANDRAS & M. Jean-Charles GESLOT
14h-15h30 Mme. Clotilde EUZENNAT : Vivre du portrait au XVIIIe siècle. Louis Tocqué (1696-1772), peintre du roi. Mme. Christine GOUZI & M. Guillaume FONKENELL

Vendredi 7 juin, après la réunion plénière du jury et la tenue du conseil scientifique,  aura lieu la proclamation des résultats, suivie de la remise de leurs diplômes aux archivistes-paléographes de la promotion 2024.

Le volume des “Positions de thèse“, résumant l’ensemble des travaux soutenus par les élèves de la promotion 2024, sera disponible en format papier à partir du 1er juin. Sa publication en accès libre, en ligne, est prévue courant 2024.

La Bibliothèque royale danoise : le Diamant Noir et les autres pierres de la couronne

Hugo Forster (AP4) a réalisé à l’automne 2022 un stage de deux mois au sein de la Bibliothèque Royale Danoise (Det Kongelige Bibliotek). Basé dans le monumental « Diamant Noir » (Den Sorte Diamant) de Copenhague, son stage lui a donné l’opportunité de découvrir les nombreuses adresses de cette bibliothèque désormais présente dans l’ensemble du pays.


Aux prémices de mon voyage d’études au Danemark, il y a la préconception, partagée parmi les bibliothécaires français·e·s, d’un certain « idéal scandinave ». Animé en France par une volonté de faire évoluer la philosophie institutionnelle des bibliothèques vers une ouverture plus grande, à la fois en termes de supports culturels, de variété d’usages ou de publics – ou même plus trivialement d’horaires d’ouverture –, ce discours tient les politiques culturelles des pays scandinaves comme pourvoyeuses de fonds larges, qui permettent aux bibliothécaires de remodeler leurs services en fonction des usages réels qu’en ont les lecteurs·ices.

Un stage de deux mois à la Bibliothèque Royale du Danemark m’a permis d’interroger la pertinence et les fondements d’une telle idée. Au fil d’un dense programme de visites dans l’ensemble du pays, et d’entretiens avec les directeurs·ices des principaux départements de la Bibliothèque, j’ai été mis en contact avec des professionnels issus d’horizons variés, dans un paysage institutionnel tout récemment remodelé.

Continuer la lecture de La Bibliothèque royale danoise : le Diamant Noir et les autres pierres de la couronne

La bibliothèque numérique de Paris, une alliée pendant la pandémie

Hugo Forster (AP3) a réalisé au printemps 2021 un stage de deux mois au sein du Service du Document et des Échanges (SDE), rattaché au Bureau des Bibliothèques et de la Lecture (BBL) du réseau des 72 bibliothèques publiques de la Ville de Paris. Profitant de cette occasion pour explorer les enjeux que soulève un service central tel que le SDE, il propose ici une présentation de la jeune Bibliothèque Numérique parisienne,  base de prêt dont les usages connaissent de profondes mutations depuis le début de la pandémie de Coronavirus.


Dans la conjoncture inédite du confinement du printemps 2020, les pratiques culturelles des Français ont connu des mutations dont on ne sait pas encore à quel point elles s’avèreront pérennes, mais qui auront au moins eu le mérite de mettre au jour quelques clés de lecture des dynamiques en cours, notamment dans le domaine de la lecture numérique.
Sans surprise, la lecture – numérique ou non – a durant la crise sanitaire confirmé sa place centrale dans les loisirs culturels des Français. Là où il y a du nouveau, c’est dans la diversification des usages de la lecture : 20% des « lecteurs » actuels de livres audio numériques ont inauguré leur pratique dans le premier semestre de 2020, et 20% des personnes qui incluaient déjà le livre dans leur paysage culturel habituel ont acheté au moins un équipement permettant la lecture numérique pendant la durée du confinement1.
Continuer la lecture de La bibliothèque numérique de Paris, une alliée pendant la pandémie

  1. Pour plus de données statistiques sur la lecture numérique pendant le confinement du printemps 2020 : Baromètre sur les usages du livre numérique : édition spéciale « confinement », enquête menée par OpinionWays et dirigée par le SNE, la SOFIA et la SGDL. []

Le De arte rhetorica (Venise, 1521)

À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2019 consacrée au thème « Arts et divertissements », la Bibliothèque de l’École nationale des Chartes a ouvert ses portes en proposant six ouvrages au public. Le quatrième article consacré aux collections de la BEC issu de cette série concerne l’ouvrage De arte rhetorica, publié à Venise en 1521 par Alde Manuce et Andrea Torresano1. Article rédigé par Alissar Lévy.


In hoc volumine haec continentur. Rhetoricorum ad C. Herennium lib. IIII. M.T. Ciceronis de inventione lib. II. Ejusdem de oratore ad Quintum fratrem lib. IIII. Ejusdem de claris oratoribus, qui dicitur Brutus : lib.I. Ejusdem orator ad Brutum lib. I. Ejusdem topica ad Trebatium lib I. Ejusdem oratoriae partitiones lib. I. Ejusdem de optimo genere oratorum praefatione quaedam. Index rerum notabilium, quae toto opere continentur, per ordinem alphabeti. (Venetiis in aedibus Aldi, et Andreae soceri mense octobri M. D. XXI).
Venise : Alde Manuce et Andrea Torresano, 1521, in-4.
262 f. ch. : [16] 1-245 [1] ; sign. *-**8, a-k8, l4, m-z8, A-G8, H10.

Continuer la lecture de Le De arte rhetorica (Venise, 1521)

  1. Bibliothèque de l’École des chartes, 2xe 8R178 []

Les dons d’archives et de bibliothèques

Les Presses universitaires de Rennes ont publié en juillet 2018 un recueil de contributions sur le don d’archives et de bibliothèques, rassemblées par quatre enseignants chercheurs de l’Université d’Angers et membres du laboratoire Témos (Temps, mondes, sociétés) : Bénédicte Grailles, Patrice Marcilloux, Valérie Neveu et Véronique Sarrazin. Compte-rendu de lecture par Léo Davy et Lou Delaveau (prom. 2019).


À l’heure de la culture collaborative et participative, le don est devenu l’une des modalités de l’inclusion du public des particuliers dans les activités culturelles. Les services d’archives et de bibliothèques sont en première ligne de ce phénomène. Il convenait alors de s’interroger sur le sens et les enjeux du geste de donner, caractérisé par la liberté et la gratuité qui engagent son destinataire et bénéficiaire. L’ouvrage se compose de trois parties, composées en tout de 15 contributions, chacune envisageant les différentes dimensions du don pour confronter exemples et expériences issues du milieu des archives et des bibliothèques : le geste d’offrir et de recevoir un récit de vie ; l’intégration des dons d’archives et de bibliothèques dans un environnement intellectuel et social ; les stratégies d’élaboration d’une politique documentaire à partir des dons.

Continuer la lecture de Les dons d’archives et de bibliothèques