Archives par mot-clé : Archives

Le retour des “fonds de Moscou” en France

Les Presses universitaires de Rennes et le Service historique de la Défense ont publié en 2019 un ouvrage consacré aux archives françaises désignées sous le nom des « fonds de Moscou ». Il s’agit de sept km d’archives saisies en France durant la Seconde Guerre mondiale par l’Allemagne nazie, puis par les armées soviétiques, et conservées en URSS pendant près de quarante ans. Leur restitution et leur rapatriement en France se sont étalés sur plusieurs années, entre 1991 à 1998, à cause de différentes péripéties, coups d’arrêt et reprises. Les auteurs de cette synthèse sont autant des archivistes que des historiens, ce qui rend leurs contributions croisées d’autant plus intéressantes pour apporter un éclairage neuf sur les conditions de saisie et de traitement par les autorités allemandes et russes, et surtout sur les choix de traitement effectués par les autorités françaises à leur retour.


Continuer la lecture de Le retour des “fonds de Moscou” en France

Un nouvel inventaire pour le vieux Montferrand : un exemple de rétro-saisie d’un inventaire sommaire aux Archives départementales du Puy-de-Dôme

Louis Borel de Bretizel (AP2) a réalisé un stage de trois mois au sein des Archives départementales du Puy-de-Dôme auprès de leur directeur, Pierre-Frédéric Brau. Parmi les missions qui lui ont été confiées figure la rétro-saisie d’un inventaire sommaire des archives des consuls de la ville de Montferrand.


Si vous avez déjà visité Clermont-Ferrand, heureux êtes-vous si vous avez poussé jusqu’à la vieille ville de Montferrand ! Tracée selon un plan hippodamien, celle-ci s’élève sur une colline à l’est de Clermont et compte encore nombre d’hôtels du XVIe siècle. Moins connu sans doute que le charme de ses rues, son fonds d’archives est un des plus riches et des mieux conservés parmi les archives communales françaises et possède de nombreux atouts susceptibles d’intéresser les chercheurs. Encore faut-il que l’instrument de recherche qui lui donne accès soit complet et performant : au vu de l’état du fonds et d’un Inventaire sommaire existant, mais inachevé, les Archives départementales du Puy-de-Dôme se sont lancées dans un chantier intéressant de rétro-saisie et de remise à niveau de son instrument de recherche. Avant d’en exposer la méthode et l’intérêt, nous survolerons brièvement l’histoire de cette ville et le destin de ses archives.

Continuer la lecture de Un nouvel inventaire pour le vieux Montferrand : un exemple de rétro-saisie d’un inventaire sommaire aux Archives départementales du Puy-de-Dôme

Le premier guide pratique du travail sur archives

En octobre 2018 est paru un guide pratique et méthodologique du travail sur les archives. Bien que la littérature historienne et archivistique soit importante dans ce domaine, il s’agit du premier ouvrage du genre.


Ses auteurs, Jonathan Barbier et Antoine-Mandret-Degeilh ne sont pas archivistes mais docteurs et enseignants à Science-Po Toulouse, le premier en histoire et le second en sciences politiques. Ils indiquent avoir pris comme référence certains guides méthodologiques existant dans les autres sciences humaines : celui de Howard S. Becker en sociologie1 et celui de Stéphane Beaud et Florence Weber en ethnologie2 .

Continuer la lecture de Le premier guide pratique du travail sur archives

  1. Becker (Howard S.), Les ficelles du métier : comment conduire sa recherche en sciences sociales, trad. de l’anglais par Jacques Mailhos ; révisée par Henri Peretz, Paris, Éditions de la Découverte, 2002. Traduction de l’ouvrage original, Sociological work : method and substance, paru en 1977. []
  2. Beaud (Stéphane) et Weber (Florence), Guide de l’enquête de terrain : produire et analyser des données ethnographiques, Paris : Éditions de la Découverte, 1997. []

Petit panorama des services d’archives de La Nouvelle-Orléans

Grâce à Howard Margot, conservateur au William Research Center, il m’a été donné l’occasion de visiter différents services d’archives implantés aux quatre coins de La Nouvelle-Orléans. Ces visites ont été permises par les conservateurs de ces différentes institutions1. Les magasins de conservation et les documents n’ont pu être photographiés pour des raisons de sécurité2.

La Historic New Orleans Collection

La HNOC est une fondation privée créée en 1966 par le Général L. Kemper Williams (1887-1971) et son épouse Leila (1901-1966) au service de la connaissance de l’histoire de la ville et des États américains du Golfe du Mexique. Elle est à la fois un musée, un centre de recherche et un éditeur d’ouvrages scientifiques. Le musée occupe un bâtiment situé sur Royal Street et présente une exposition permanente de documents et objets originaux développant l’histoire de la ville. Le centre de recherche en occupe un autre, sur Chartres Street, et possède plusieurs niveaux de magasins de conservation, où sont mélangés archives, peintures, documents figurés, cartes, objets.

Cette collection a d’abord été formée par les époux Williams, tous deux passionnés d’histoire de cette région aux cultures métissées par les différentes influences européennes, africaines et nord et sud-américaines. La fondation n’a cessé de l’enrichir par des acquisitions. La collection comprend aujourd’hui près d’un million d’items dont 35 000 ouvrages imprimés, plus de 3 km linéaires de documents manuscrits rédigés à la fois en français, en espagnols, en allemands, et en anglais, 350 000 photographies, imprimés, dessins, peintures, et artefacts. Elle constitue ainsi l’une des plus importantes collections de documents et objets historiques relatifs à La Nouvelle-Orléans et à l’État de Louisiane.

Continuer la lecture de Petit panorama des services d’archives de La Nouvelle-Orléans

  1. Que soient ainsi remerciés : Howard Margot, Christina Bryant, Sally Sinor, Sarah-Elizabeth Gundlach, Jennifer Waxman, et Emilie Gagnet-Leumas []
  2. Photo de couverture : Reconnaissance de dette du soldat Poulousat envers Delauze, capitaine de son régiment, 7 février 1714. Numéro 1714_01_07_01. Document en ligne sur le Louisiana Colonial Documents Digitization Project []

Les archives notariales de La Nouvelle-Orléans

Au cours de mon stage à la Historic New Orleans Collection, il m’a été donné l’occasion de visiter les archives notariales (Notarial Archives) de la Nouvelle-Orléans1. Ce service est absolument unique aux États-Unis, à la fois au vu de l’ancienneté des archives, du volume conservé et de l’organisation de leur conservation2.

Ces fonds d’archives représentent environ 45 000 volumes d’actes notariés. Les plus anciens documents remontent à 1733 mais deviennent réguliers à partir des années 1760. La principale partie est constituée d’actes de nature immobilière et financière : 800 volumes concernent des transports de ventes (conveyance) de 1827 à 1989 et 4 000 des hypothèques (mortgage) de 1788 à 1987. Mais les archives notariales représentent également des sources importantes pour la généalogie et l’histoire sociale, grâce évidemment aux contrats de mariage, d’adoptions, et aux inventaires après décès.

Continuer la lecture de Les archives notariales de La Nouvelle-Orléans

  1. Que soient remerciés Chelsey Richard Napoleon, Clerk of Civil District Court for the Parish of Orleans, Sally Sinor, archiviste des archives notariales, et Howard Margot, conservateur au Williams Research Center hébergé par l’Historic New Orleans Collection, qui nous ont permis cette visite. Les photographies ont été publiées avec l’autorisation des archives notariales de La Nouvelle-Orléans. []
  2. Pour en savoir plus : cf le site internet de l’institution :  http://www.orleanscivilclerk.com/research.htm []