Archives de catégorie : Visites

“Les Temps Mérovingiens”, au Musée du Moyen Âge de Cluny

Le 13 février 2017 prend fin l’exposition Les Temps Mérovingiens organisée au Musée du monde médiéval, à Cluny, avec le concours de la BnF. Ouverte le 26 octobre 2016, celle-ci prend la forme d’un parcours circulaire et chronologique, et a l’ambition de faire changer notre regard sur cette époque grâce aux cent-cinquante pièces exposées.

Loin d’une époque de chaos et de barbarie qui aurait pris place à la chute de l’Empire romain d’Occident, le visiteur découvre plutôt une continuité, une évolution, qui se déroule entre la lente fragmentation de l’Europe occidentale en divers royaumes encore imprégnés de la culture romaine et l’avènement de Pépin le Bref en 751. Le panneau d’accueil l’affirme d’ailleurs : il n’y a pas de césure nette entre l’Antiquité et le Moyen Âge, et les Temps Mérovingiens sont, dans l’espace de la Gaule, un moment de transition entre deux empires, romain et carolingien. Continuer la lecture de “Les Temps Mérovingiens”, au Musée du Moyen Âge de Cluny

“Le Grand Condé. Rival du Roi Soleil ?” Une exposition inédite à Chantilly

20161118_155258

C’est dans la salle du Jeu de Paume près du château de Chantilly, la demeure des Condé, que Mathieu Deldicque, conservateur adjoint au Musée Condé de Chantilly, archiviste paléographe (prom. 2012), nous a présenté cette exposition inédite sur le Grand Condé, qui dure du 5 septembre 2016 au 2 janvier 2017. Nous avons eu la chance de la découvrir, dans le cadre du Club Culture du Bureau des Élèves & des Étudiants de l’École des chartes, en étant guidé par son commissaire, qui a pu ainsi nous expliquer les choix qu’il a faits dans la scénographie des quelques cent vingt pièces exposées. Continuer la lecture de “Le Grand Condé. Rival du Roi Soleil ?” Une exposition inédite à Chantilly

“Le secret de l’État. Surveiller, protéger, informer” aux Archives Nationales

Les Archives Nationales, en organisant l’exposition « Le secret de l’État. Surveiller, protéger, informer », présentent pour la première fois un aspect méconnu et souvent fantasmé du pouvoir, grâce à des documents rarement accessibles au public.

Illustration de l'affiche de l'exposition, superposition de portraits de Krzysztof Pruszkowski, Le Président de la République, Fotosynteza (2015)
Illustration de l’affiche de l’exposition, superposition de portraits de Krzysztof Pruszkowski, Le Président de la République, Fotosynteza (2015)

Continuer la lecture de “Le secret de l’État. Surveiller, protéger, informer” aux Archives Nationales

“Une histoire encore !” L’École des loisirs aux Arts décoratifs

Le département des jouets des Arts décoratifs accueille actuellement une exposition consacrée à l’École des loisirs, pour célébrer son cinquantenaire.

Avant d’évoquer plus en détail de l’exposition, revenons sur les origines de la maison d’édition. En 1965, les Éditions de l’École ne conçoivent encore que des ouvrages scolaires mais Jean Fabre, Jean Delas et Arthur Hubschmid imaginent de réaliser des livres illustrés, dans l’objectif de rendre la lecture plus attrayante pour les jeunes et très jeunes lecteurs. Dans ces albums, les images motivent le récit et stimulent l’imagination dans une plus large part que dans l’édition traditionnelle destinée aux enfants. Le succès de l’École des loisirs, dû en particulier à ses liens étroits avec des médiateurs, notamment les professeurs des écoles et les éducateurs, lui a également permis de diversifier par la suite son catalogue, l’élargissant à des publications pour la jeunesse (romans pour adolescents mais aussi bandes dessinées,  etc.).

Le parti pris de l’exposition est de se mettre à la portée des petits et des grands enfants, aussi ce n’est pas le récit de l’histoire de l’expansion de l’Ecole des loisirs qui nous est proposé mais bien, selon le programme annoncé, un panorama de la création, sous des formes très diverses.

Continuer la lecture de “Une histoire encore !” L’École des loisirs aux Arts décoratifs

La collection Rondel (BnF-Arts du Spectacle) et un peu d’histoire du cinéma

La collection Rondel est emblématique et fondatrice du département des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale de France. À son origine se trouve Auguste Rondel (1858-1934), homme d’affaires marseillais collectionneur d’ouvrages et de documents sur le théâtre et plus généralement les arts du spectacle à partir de 1890. Il cherche à établir une collection la plus vaste possible sur le domaine, organisée et classée avec méthode pour servir au mieux la recherche et l’acquisition de connaissances, avec une certaine intuition. Il donne sa collection à l’État en 1920 (plus de 300 000 documents) puis continue à la gérer et à l’enrichir jusqu’à sa mort en 1934.

L’ampleur et l’originalité constitutive de cette collection en font une source très intéressante pour qui s’intéresse aux arts vivants du spectacle à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, mais aussi, et c’est ce qui nous intéresse ici, à l’histoire du cinéma.

ASP-BnF : R Supp.505, détail : l'étiquette ronde caractéristique de la collection Rondel (source Gallica/BnF)
ASP-BnF : R Supp.505, Elle et Lui (1938), film de L. McCarey, détail : l’étiquette ronde (et un peu ogresque) caractéristique de la collection Rondel, qui rappelle les masques du théâtre antique (source Gallica/BnF)

Continuer la lecture de La collection Rondel (BnF-Arts du Spectacle) et un peu d’histoire du cinéma