Archives de catégorie : Colloques, journées d’études, séminaires

Journée d’étude le 14 octobre 2017 « Humanités numériques et données patrimoniales : publics, réseaux, pratiques »

L’Association des Diplômés et des Étudiants du Master de l’École des Chartes (ADEMEC) organise le samedi 14 octobre 2017, avec l’appui de l’École nationale des chartes, une journée d’étude sur le thème « Humanités numériques et données patrimoniales : publics, réseaux, pratiques ».

La matinée de la journée d’étude sera consacrée à la présentation de projets qui associent les Humanités numériques et les données patrimoniales. L’après-midi laissera place à une table ronde qui traitera de l’interaction entre la recherche en humanités numériques et les institutions patrimoniales, et abordera les différents enjeux liés à leur collaboration.

Les inscriptions sont à réaliser à cette adresse.

 


Programme prévisionnel

                 Accueil à l’École des chartes (65 rue de Richelieu, 75002 Paris)                     à partir de 9 heures
9h30 Introduction : Histoire du master Technologies numériques appliquées à l’histoire, présentation du nouveau master « Humanités numériques » ouvert par PSL et la place de ces masters dans les humanités numériques par Michelle Bubenicek (directrice de l’Enc), Jean-Baptiste Camps (responsable du master Humanités numériques de PSL et ancien responsable du master TNAH), Florence Clavaud (conservateur en chef du patrimoine aux Archives nationales, ancienne responsable du master TNAH), Thibault Clérice (actuel responsable pédagogique du master TNAH).
10h-10h45 Les bibliothèques universitaires et les données de la recherche: l’exemple de l’Université Bordeaux Montaigne par Julien Baudry, conservateur des bibliothèques, responsable des services aux chercheurs et productions numériques chez Université Bordeaux Montaigne.
10h45-11h15 Quelles nouvelles approches pour la presse ancienne numérisée ? L’exemple d’Europeana NewsPapers par Jean-Philippe Moreux, expert en numérisation à la BnF et Pierre-Carl Langlais, docteur en sciences de l’information et de la communication au Celsa Paris-Sorbonne et post-doctorant pour le projet Giranium en humanités numériques.
11h15-11h30 Pause
11h30-12h15  Les données au service de la recherche en histoire de l’art et de l’architecture : le projet Les Caves de Paris, présenté par Grégory Chaumet, ingénieur d’études à Paris-Sorbonne et enseignant à l’EPSAA (École professionnelle supérieure d’arts graphiques et d’architecture).
 12h30-14h Pause déjeuner
 14h-15h30 Table ronde animée par Gautier Poupeau, data architect à l’INA

Participants:

  • Françoise Banat-Berger, conservatrice générale du patrimoine, directrice des Archives nationales,
  • Emmanuelle Bermès, conservatrice des bibliothèques, adjointe scientifique et technique au Directeur des Services et Réseaux à la BnF,
  • Antoine Courtin, responsable de la cellule d’ingénierie documentaire à l’INHA,
  • Jean-Luc Minel, Professeur des Universités, Directeur du laboratoire MoDyCo, Président du Conseil Scientifique de la TGIR HUMA-NUM,
  • Claude Mussou, Responsable de l’Inathèque à l’Ina.
 15h30-15h45  Pause
 15h45-17h15 Conférence conclusive par Paul Bertrand, professeur en histoire médiévale et en humanités numériques à l’Université Catholique de Louvain (UCL).
17h30 Clôture de la journée d’études.

Ajout du 7 novembre 2017 : 

Un storify a été réalisé par le site Patrimoine et numérique : il vous permettra de retrouver les propos discutés lors de la journée d’étude.

Innover en bibliothèque : le congrès de l’Association des Bibliothécaires de France

Le 62e congrès de l’Association des Bibliothécaires de France s’est tenu cette année du 9 au 11 juin à Clermont-Ferrand (notons que le dernier congrès à s’être déroulé dans cette ville date de mai 68 – faut-il y voir un signe des temps ?) Le congrès de 2015 avait eu lieu à Strasbourg, et avait pour thème « Bibliothèques en tension. » Cette année, c’est sous le signe plus optimiste de l’innovation en bibliothèque que l’association avait souhaité placer cette rencontre.

Continuer la lecture de Innover en bibliothèque : le congrès de l’Association des Bibliothécaires de France

[Forum des archivistes 2016 à Troyes] Session archives accessibles/archives ouvertes ? « Open Data et réutilisation : un droit enfin stabilisé ? »

Bruno Ricard, sous-directeur au Service Interministériel des Archives de France, a présenté lors du second forum des archivistes qui s’est tenu à Troyes du 30 mars au 1er avril 2016, le nouveau cadre juridique de la réutilisation des données publiques, ses contraintes, mais aussi les possibilités qu’il offre aux usagers des archives1.

La mise en place d’un nouveau cadre juridique

Le droit de la réutilisation des informations publiques connaît actuellement diverses modifications susceptibles d’influer sur les pratiques des archivistes, au titre, notamment, de la diffusion d’archives numérisées sur Internet. Ce droit se fonde sur la loi CADA du 17 juillet 19782, désormais codifiée en un Code des relations entre le public et l’administration (CRPA)3 entré en vigueur au 1er janvier 2016, au sein de laquelle un régime dérogatoire était réservé aux services culturels (article 11). Continuer la lecture de [Forum des archivistes 2016 à Troyes] Session archives accessibles/archives ouvertes ? « Open Data et réutilisation : un droit enfin stabilisé ? »

  1. Sur le même sujet, le Service Interministériel des Achives de France a mis en ligne la restitution sonore de la journée d’études qu’il a organisée le 23 septembre 2014 sur le thème « Réutilisation et open data : quels enjeux pour les archives ? », voir http://siafdroit.hypotheses.org/167#more-167 []
  2. Loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 portant diverses mesures d’amélioration des relations entre l’administration et le public et diverses dispositions d’ordre administratif, social et fiscal, sur Legifrance []
  3. CRPA sur Legifrance []

[Forum des archivistes 2016 à Troyes] Conférence inaugurale de Bruno Bachimont : « L’archive et la massification des données : une nouvelle raison numérique ? »

À l’occasion du second forum des archivistes, organisé à Troyes par l’Association des Archivistes Français du 30 mars au 1er avril dernier, autour du thème « Les archives, bouillon de culture numérique », Bruno Bachimont, Directeur de Recherche à l’Université de Technologie de Compiègne, a prononcé une conférence  qui questionne l’impact du milieu numérique sur notre façon d’appréhender la culture.

Ce que fait le numérique aux contenus

Depuis environ un siècle, la trace documentaire de l’événement est scindée en une ressource codée — morse, ondes radio, et aujourd’hui codes numériques — et une vue publiée. La compréhension de la ressource codée nécessite un medium technologique, sans quoi elle est illisible. De là vient un risque d’obsolescence : la ressource codée est permanente, mais pas le medium qui assure la vue publiée. La ressource codée numériquement est encore plus problématique puisque le numérique est un support « anonyme et gyrovague », sans sémantique en soi. Continuer la lecture de [Forum des archivistes 2016 à Troyes] Conférence inaugurale de Bruno Bachimont : « L’archive et la massification des données : une nouvelle raison numérique ? »