Tous les articles par gceccarelli

“Conserver la santé des gens de mer”. La littérature médicale française sur les marins à la fin de l’époque moderne.

Entretien avec Alexandre Couturier (prom. 2021), qui a soutenu en juin dernier sa thèse  intitulée« “Conserver la santé des gens de mer”. La littérature médicale française sur les marins (XVIIIe siècle – début du XIXe siècle) », sous la direction d’Olivier Poncet, professeur d’histoire des institutions, diplomatique et archivistique modernes à l’École nationale des chartes (ENC), et de Joël Coste, directeur d’études d’histoire de la médecine à l’École pratique des hautes études (EPHE). Propos recueillis par Giulia Ceccarelli.


Comment et pourquoi as-tu choisi ce sujet de thèse ?

Je souhaitais travailler sur l’histoire de la médecine, sans avoir de prédilection pour une période. Lors d’une visite à Rochefort, au Musée de médecine navale, j’ai discuté avec les conservateurs sur place et j’ai pu entrevoir un sujet. Au départ, je voulais travailler sur l’école de chirurgie de Rochefort, qui était un centre de formation dès le début du XVIIIe siècle pour les chirurgiens embarqués sur les navires du Roi. Je voulais m’intéresser au fonctionnement et à la pédagogie de ces écoles, inédites à l’échelle européenne. Toutefois, plusieurs travaux avaient déjà été consacrés à ce sujet et les archives étaient ténues sur ces aspects, ce qui m’a beaucoup fait hésiter. J’ai décidé de continuer de travailler sur la médecine des marins à l’époque moderne et, pour des raisons archivistiques, mes recherches se sont concentrées sur le XVIIIe siècle : les sources sont en effet plus rares et parcellaires pour les périodes antérieures.

Continuer la lecture de “Conserver la santé des gens de mer”. La littérature médicale française sur les marins à la fin de l’époque moderne.

Le château de Montceaux-lès-Meaux : architecture, ameublement et vie sociale sous Catherine de Médicis, Gabrielle d’Estrées et Marie de Médicis (1556-1642)

Entretien avec Marguerite-Marie Luquet (prom. 2021), qui a soutenu en juin dernier sa thèse intitulée « Le château de Montceaux-lès-Meaux : architecture, ameublement et vie sociale sous Catherine de Médicis, Gabrielle d’Estrées et Marie de Médicis (1556-1642) », sous la direction de Thierry Crépin-Leblond, chargé de cours à l’École des chartes et conservateur en chef du patrimoine, directeur du Musée de la Renaissance au château d’Écouen, ainsi que Guillaume Fonkenell, chargé de cours à l’Ecole des Chartes et conservateur chargé de la sculpture et architecture au château d’Écouen. Propos recueillis par Giulia Ceccarelli.


Pourquoi as-tu choisi ce sujet de thèse ?

Tout est parti d’abord d’une envie : je rêvais de pouvoir travailler dans un domaine touchant à l’histoire de l’art. Après les écrits du concours, un voyage m’a ouvert les yeux : j’ai visité les châteaux de la Loire et j’ai rapidement compris que je voulais travailler dans le domaine de l’architecture ou bien sur un sujet qui touche à la vie de château. A la rentrée à l’École des Chartes, j’ai immédiatement voulu en parler avec M. Crépin-Leblond, qui connaît parfaitement le champ d’étude que je voulais traiter. Par un coup de chance, j’ai rencontré le fils des propriétaires du château de Monceaux-lès-Meaux à l’orchestre de PSL qui m’a ébloui avec l’histoire de cette demeure dont je n’avais entendu parler que pour la surprise de Meaux qui s’y est déroulée en 1567.

Continuer la lecture de Le château de Montceaux-lès-Meaux : architecture, ameublement et vie sociale sous Catherine de Médicis, Gabrielle d’Estrées et Marie de Médicis (1556-1642)

La promotion 1900 : un chantier du projet ThENC@

La bibliothèque de l’École des Chartes, après la mise en ligne du portail HAL-ENC, poursuit son projet de valorisation des thèses des anciens élèves, appelé ThENC@.
Depuis 1849, plus de 3000 thèses ont été soutenues par les élèves de l’École nationale des Chartes en vue de l’obtention du diplôme d’archiviste-paléographe. Ces thèses sont versées de manière systématique aux Archives Nationales depuis 1961. Toutefois, les plus anciennes sont dispersées et ont parfois été conservées dans des institutions très différentes. Ce projet, qui a déjà porté à la création d’un site, a pour objectif de créer un accès unifié aux thèses, aux positions de thèse ainsi qu’à toutes les publications autour de celles-ci.

Dans ce cadre, Mme. Amandine Postec, responsable scientifique du projet et adjointe à la directrice de la bibliothèque de l’École des Chartes, a alors proposé aux élèves de participer et mettre en jeu leurs capacités pour contribuer activement à l’enrichissement d’une bibliographie Zotero réunissant toutes les références jusqu’ici trouvées pour la promotion 19001.

Continuer la lecture de La promotion 1900 : un chantier du projet ThENC@

  1. Pour retrouver tous les titres des thèses soutenues depuis 1849 : http://theses.enc.sorbonne.fr/ []