Galliera possède des dizaines de mannequins de corpulences différentes afin de respecter au mieux la taille du propriétaire original et ne pas abîmer l’habit lors de son exposition. Mais un rembourrage est malgré tout nécessaire pour correspondre exactement à la forme désirée.



Citer ce billet
Claire Daniélou (2017, 12 septembre). . Chroniques chartistes. Consulté le 15 avril 2024, à l’adresse https://chartes.hypotheses.org/1927/21742359_1855442261149263_534252183_o

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.