Le parcours du Tour de France 2017 : mise en perspective historique

Adrien Barbé, élève en 4e année, prépare actuellement une thèse d’École des chartes intitulée « Regarder le Tour, voir la France : l’image de la société française dans le Tour de France des actualités filmées aux débuts de la télévision », sous la direction de M. Christophe Gauthier, professeur d’histoire du livre et des médias contemporains (XIXᵉ-XXIᵉ siècles) à l’ENC.


Le 18 octobre au Palais des Congrès à Paris fut présenté le parcours du Tour de France 2017, comprenant 21 étapes et deux journées de repos. Comme chaque année, ce parcours a été élaboré en tenant compte à la fois de critères sportifs, pour élaborer un terrain de jeu propice aux exploits des champions cyclistes, et extra-sportifs, dans un effort de valorisation d’éléments symboliques des régions, du patrimoine français. Il ne s’agit pas ici de décrypter les raisons qui poussent les organisateurs de la plus grande course cycliste au monde à choisir telle ou telle ville pour accueillir une étape du Tour ; on s’en doute, les critères économiques ont ici un rôle important à jouer. Mais il me semble intéressant de procéder à une mise en perspective de ce parcours qui, en filigrane, cherche à se positionner par rapport à l’Histoire de l’événement, dans la continuité ou l’innovation.

Continuer la lecture de Le parcours du Tour de France 2017 : mise en perspective historique

Atelier de l’ADEMEC, le 7 décembre 2016 : bibliothèques numériques

bandeauademec_2

L’Ademec vous propose, en les personnes de Mylène Ravereau et de Nola N’Diaye (prom. 2016) un atelier sur les bibliothèques numériques, dont la création et la gestion sont un des débouchés courants de la formation du master Technologies numériques appliquées à l’Histoire.

Du travail préparatoire aux outils nécessaires, nous essaierons de vous dresser un panorama de la question, à partir d’expériences personnelles mais aussi des témoignages d’autres collègues recueillis au cours de missions successives !

Pour en savoir plus et préparer d’éventuelles questions, nous vous invitons à consulter cette page de Bibliopedia.

L’atelier aura lieu le mercredi 7 décembre à 18h30 à 19h45 et est ouvert aux adhérents de l’association, ainsi qu’aux non-adhérents pour un montant symbolique de 2€ par personne.

Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter via le site de l’association ou sur notre adresse mail.

Atelier de l’Ademec, le 26 novembre 2016 : emploi

Le deuxième atelier de l’Ademec de l’année 2016-2017 aura lieu le samedi 26 novembre et sera consacré à l’insertion professionnelle.

bandeauademec_2

Au programme :

  • Quels stages choisir en M1 et en M2 ?
  • En quoi consistent les stages de M2 ?
  • Comment faire son CV et sa lettre de motivation ?
  • Comment réussir son insertion professionnelle après le diplôme ?

Pour animer cet atelier, l’Ademec aura le plaisir d’accueillir à nouveau Marion Ville, archiviste, chargée du projet Archivage électronique et Système d’information aux Archives départementales de Seine-Saint-Denis et ancienne présidente de l’Ademec.

Cet événement est réservé aux adhérents de l’Association. Rendez-vous le 26 novembre à 14h en salle informatique, 3e étage, 65 rue de Richelieu, 75002.

 

Atelier Ademec, le 24 novembre 2016 : Présentation du projet ReLire à la BnF

bandeauademec_2Les ateliers de l’Ademec font leur rentrée le jeudi 24 novembre 2016, avec comme première présentation, un atelier animé par Alexandra Adamova (prom. 2013) consacré au projet ReLire !

Il aura lieu à l’ENC, 65 rue de Richelieu 75002, le jeudi 26 mai à 18h30 à 19h45, en salle informatique (3e étage).



« ReLire (Registre des livres indisponibles en réédition électronique) est un projet géré par la Bibliothèque nationale de France (BnF) à la suite de la modification du Code de la propriété intellectuelle (CPI) du 1er mars 2012. Il met en place un mécanisme de gestion collective des droits numériques des livres indisponibles du XXe siècle, publiés en France avant le 1er janvier 2001, sous droits, mais qui ne sont plus exploités commercialement. Ces livres pourront faire l’objet d’une numérisation et d’une exploitation au format numérique, sauf opposition des auteurs, des éditeurs et des ayants droit, sans réexamen de chaque contrat d’édition. Les auteurs, éditeurs et ayants droit peuvent demander à sortir du dispositif dans des conditions définies par la loi du 1er mars 2012. L’exploitation des livres donne lieu à une rémunération des auteurs et des éditeurs d’origine1 ».

Chargée de projets, Alexandra Adamova nous présentera le projet, les enjeux et difficultés qu’il implique.

Pour en savoir plus sur le projet et préparer d’éventuelles questions : https://relire.bnf.fr/accueil.

L’atelier est ouvert aux adhérents de l’association et aux non-adhérents (qui doivent s’acquitter d’un droit d’entrée symbolique de 2€ par personne).
Pour toute question, contactez-nous via le site de l’Ademec 
ou sur notre adresse email : ademec.association@gmail.com.


Image à la Une : https://relire.bnf.fr/liens

  1. https://fr.wikipedia.org/wiki/ReLIRE []

Un marquis à Thônes (1681-1695) : conseil de ville et autorités seigneuriales à travers les archives communales

Présentation d’une partie du fonds des archives communales déposées de la ville de Thônes, conservées aux Archives Départementales de la Haute-Savoie, à Annecy, où Clara Germann a effectué son stage de 2e année au premier semestre 2016.

La ville de Thônes, située au cœur du massif des Aravis, dans une région montagneuse de la Haute-Savoie, représente depuis l’époque médiévale un lieu d’histoire et une communauté villageoise prospère, à qui les comtes de Genève accordent en 1350 une charte de franchise. Insérée au sein de la seigneurie de la Val des Clefs, elle profite du déclin de la ville des Clefs et du partage de la seigneurie entre plusieurs co-seigneurs pour s’affirmer comme lieu central de circulation des richesses, notamment grâce à son marché. Elle est également le siège d’un châtelain, administrateur judiciaire et financier, prenant sa charge à ferme auprès du comte, puis du duc, qui exerce son autorité sur sa circonscription, ici le mandement de Thônes. La communauté, menée par ses syndics1 , garde précieusement ses archives dont on possède des inventaires depuis le XVIe siècle, et qui sont de la sorte bien conservées, malgré quelques aléas, notamment un incendie partiel au XVIIIe siècle. Il a été décidé au cours des années 1960 de les déposer aux Archives Départementales de la Haute-Savoie, à Annecy, à l’exception des documents les plus prestigieux, correspondant à la série AA du cadre de classement des archives communales (c’est-à-dire les actes constitutifs et politiques de la commune, émanant du pouvoir souverain), qui sont exposés, avec ladite charte de franchise, dans le musée de la ville. Continuer la lecture de Un marquis à Thônes (1681-1695) : conseil de ville et autorités seigneuriales à travers les archives communales

  1. « Les syndics, nommés par l’assemblée générale des communiers, exercent le pouvoir exécutif. Ils sont chargés, au nom de la communauté, de gérer les affaires publiques aux côtés du châtelain et d’assurer avec lui l’administration courante de la ville », définition tirée de La commune jusqu’en 1920 : 700 ans de bons et loyaux services, Archives Départementales de la Haute-Savoie, dir. Hélène Maurin et Julien Coppier, 2015 []