Des tribus de Dana au peuple de saint Patrick : confluence et défluence de deux religions

Entretien avec Gwendoline Lemaitre, archiviste-paléographe (promo. 2023), qui a soutenu le 31 mai 2023 sa thèse d’École des chartes intitulée Des tribus de Dana au peuple de saint Patrick : confluence et défluence de deux religions. Étude des liens entre paganisme et christianisme irlandais dans les Vies de la triade thaumaturge (VIIe et VIIIe siècles). Cette thèse a été dirigée par M. François Ploton-Nicollet, professeur d’Histoire des textes à l’École Nationale des Chartes (ENC), M. Bruno Dumézil, professeur d’histoire médiévale à Sorbonne-Université, et Immo Warntjes, professeur associé en histoire du haut Moyen Âge irlandais à Trinity College1Propos recueillis par Max Hello, archiviste paléographe (promo 2023).


Qu’est-ce qui t’a motivée à te lancer dans ce sujet-là ?

Depuis très longtemps je suis passionnée par l’Irlande et en rentrant à l’Ecole je voulais absolument travailler sur cette région, tout en restant dans la période médiévale qui est la période que je préfère. J’ai commencé à chercher un sujet autour de ces thématiques et j’en ai parlé à plusieurs professeurs à l’École qui m’ont dit que l’Irlande n’était vraiment pas leur domaine de prédilection, jusqu’à en parler à François Ploton-Nicollet qui m’a dit que ce n’était pas son domaine de spécialité mais que, comme il s’agissait du Moyen Âge, a priori mes sources devaient être en latin, et qu’en tant que professeur de latin à l’École il acceptait de me suivre.

En parallèle j’en ai parlé à plusieurs universitaires français et j’ai eu quelques refus, quelquefois un peu virulents d’ailleurs, car ils m’ont dit que ce n’était pas leur sujet. J’ai aussi écrit à un professeur à Trinity College à Dublin, Sean Duffy, et à un professeur à Oxford, Richard Sharpe, qui est décédé aujourd’hui, mais qui m’avait fait une réponse très peu encourageante, et donc sur le coup j’étais un peu refroidie. Puis j’ai reçu une réponse de Dublin, qui, eux, étaient enthousiastes et cela m’a remotivée.

Au départ j’étais partie sur un travail autour de l’identité irlandaise au Moyen Âge, avant l’invasion anglaise, et puis je me suis rendu compte que les sources pour travailler sur ce sujet- là étaient en vieil-irlandais, ce que je ne maîtrisais pas absolument pas à l’époque et que je maîtrise encore très peu aujourd’hui, et j’en ai parlé avec les professeurs de Trinity qui m’ont dit que j’étais peut-être un petit peu jeune et pas assez expérimentée pour un tel travail ; ce sont donc eux, en fait, qui m’ont suggéré de travailler sur les liens entre paganisme et christianisme à partir d’un corpus hagiographique, donc un corpus en latin, qui est une langue beaucoup plus accessible pour moi, et voilà comment j’en suis arrivée à ce sujet.

Continuer la lecture de Des tribus de Dana au peuple de saint Patrick : confluence et défluence de deux religions

  1. Image de bannière : statue en bronze de sainte Brigit inaugurée le 1er février 2006 sur le site du monastère de Kildare []